Citations


____________________________________________________________________________________________________________

"
Sous le soleil du matin un grand bonheur se balance dans l'espace" Camus - Noces à Tipasa

"Demain, je surprendrai l'aube rouge sur les tamaris mouillés de rosée saline, sur les faux bambous qui retiennent à la pointe de chaque lance bleue, une perle." Colette . La Naissance du JourDé

"Déjà mon reflet d'arbre planté devant moi
L'image de ma vie entre ciel et terre;
le tronc qui va profond, les rameaux coupés courts,
le double geste des branches dures qui veut être
un désir d'embrasser le ciel;
0 mes bras trop courts envieux des oiseaux."

Mas-Felipe Delavouet, Pouèmo I
______________________________________________________________________________________________________________
______________________________________________________________________________________________________________

mardi 27 décembre 2011

dernier dessin

Nativité
dessin encre de chine, et aquarelle.


dimanche 18 décembre 2011

acte de contrition

 quoi, déjà le 18. Je voulais aussi faire des petits gâteaux de l'avent, des découpages, des pains d'épices, tout cela est  à reléguer au rayon des "j'aurais voulu, j'aurais pu, si seulement j'avais eu assez de temps pour..." .... L'an prochain peut-être.... Après tout disait Scarlett, demain est un autre jour....


 C'est la place la plus convoitée, sous le sapin contre le radiateur, il faut rester vigilante, elle ne reste pas longtemps vacante.

es ist so gemütlich unter dem Tannenbaum zu traümen....










Quand au Pacha(t) Réglisse, il s'étale sur la banquette devant le feu, extatique....













Le plaisir indicible de prendre une brindille de sapin de l'approcher de la flamme, pas assez pour l'enflammer, mais assez pour que l'huile essentielle s'en exprime, et soudain tous les Noëls vosgiens ressurgissent : les petites verrines colorées que l'on laissait allumées sur le rebord de la fenêtre tandis que nous allions à la messe de minuit, qui commençait à 11 heures et finissaient après minuit. Nos haleines qui formaient des fumerolles dans la nuit glacée, le Minuit Chrétien joué à la trompette par Maurice Chapelier, accompagné à l'orgue par un des membres de la famille Lenuzza, et chanté, L'ange quêteur de la crèche qui inclinait doucement la tête lorsqu'on glissait une pièce dans la fente de son tronc, les marrons qui confisaient sur le poêle à la veillée, les chants que l'on écoutait et que l'on accompagnait en choeur, le jambon à l'os que l'on dégustait et la brioche, le chocolat chaud, au retour de la messe de minuit, après avoir mis l'enfant Jésus dans la crèche, avant d'aller se coucher.
les cadeaux seraient au pied du sapin le lendemain matin... Les rues alors n'étaient pas aussi enluminées, les repas étaient festifs sans excès,  mais avec quelle fébrilité nous attendions le 24. J'en ai  encore le souvenir très précis. Nostalgie.

samedi 17 décembre 2011

Pour notre part d'enfance

 Comment le Gros Chat Gris séduisit Nougatine

Par Maryse-Jordane Wehrung  (conte écrit il y a quelques années pour ma filleule)


Le gros chat gris a du chagrin.
Grignotis, la souris, se fait bien du souci. Elle a beau faire la roue, la souris pendue, le gros chat gris n’en a cure, il ne la voit même pas. Il regarde tristement dans le vague : il ne dort plus, ne mange plus. Parfois il miaule lamentablement.
Le gros chat gris maigrit.

Cela ne peut plus durer, il faut agir, dit Grignotis. Si le Gros Chat Gris chagrine, qui jouera avec moi à “ attrape-moi si tu peux ” ? Elle va trouver au jardin Ricanette la rainette toute verte qui chasse dans le magnolia.
  • “ Ricanette, je me soucie : le gros chat gris ne va pas bien.”
  • “ Quoi ! Quoi ! Qu’a-t-il donc ” demande Ricanette.
  • Je l’ignore. Il ne mange plus, ne dort plus et ne joue plus à saute-souris.
  • “ Bizarre, bizarre, s’étonne Ricanette, en sautant près de Grignotis. Allons trouver Gringoire-le-sage, le vieux crapaud qui habite sous la fougère. Il est savant, et trouvera certainement un remède. ”
Mais sous la fougère point de Gringoire, sinon une grosse pierre bossue et toute grise.
-“ C’est lui ” ,dit Ricanette. Il dort à cette heure-ci.. Monsieur Gringoire !Monsieur Gringoire, réveillez-vous ”, crie-t-elle. Nous avons besoin de vos conseils. ”
Gringoire, le crapaud grognon, n’aime pas être dérangé dans sa sieste. Il se fait encore plus vieille pierre grise.
-“ Que voulez-vous que j’y fasse ? ” grommelle-t-il en baillant, et il referme les paupières sur ses gros yeux dorés.
-“ Je vous en prie, insiste Ricanette. Vous êtes savant et sage. Vos conseils nous seront précieux. ”
Gringoire n’est pas insensible aux compliments quand ils sont justifiés et sincères, et dits par une si jolie créature.
  • “ Allez d’abord lui demander ce qui le chagrine. Ensuite nous pourrons aviser ”.
Ricanette et Grignotis, après avoir remercié poliment Gringoire, vont trouver le gros chat gris.
  • “ Chat gris, dis-nous pourquoi tu es si triste. ” interroge Grignotis.
Le gros chat gris pousse un soupir à fendre l’âme et se tait.
Allons ! dis-le nous. Peut-être pourrons nous t’aider. ” insiste Grignotis.
-“ Chagrin partagé, à moitié consolé ” ajoute Ricanette, volontiers sentencieuse.
-A quoi bon ! soupire le chat gris. Cela ne dépend pas de vous. ”
-“ alors de qui ? de qui ? ” crie Grinotis.
-“ Elle est si belle, et je suis tout gris et trop gros. “  murmure tristement le gros chat gris.
-“ Tu es amoureux ! c’est cela ! ” s’écrie Grignotis, qui, comme le lecteur peut le constater, a l’esprit de déduction.
-“ Mais c’est plutôt une bonne nouvelle ” jubile Ricanette. “ Le gros chat gris est amoureux ! le gros chat gris est amoureux ! ” clame-t-elle en sautant de branche en branche.
-“ Tsst ! ! inutile d’ameuter tout le quartier. Un peu de discrétion, que diantre ! ” s’indigne Grignotis.
-“ Hélas ! ” dit le gros chat gris, “ c’est sans espoir. “ ”
-“ Mais pourquoi es-tu si pessimiste ?, s’étonne la souris.
  • “ Reprenons les choses au point de départ. Ré-ca-pi-tu-lons ! dit Ricanette redescendue sur terre. Primo : qui est-ce ? Tertio : comment sais-tu que c’est sans espoir ? ”
  • “ Tu as oublié le secundo, dit Grignotis, qui veut montrer à cette pédante, que elle aussi elle sait compter en latin. ”
  • “ Quoi ! Quoi ! quel secundo ? ”
  • “ entre le primo et le tertio, il doit y avoir un... ”
  • ... elle a de si jolies couleurs ! soupire le chat gris. Blanche comme la neige sous la lune une nuit de décembre. Rousse comme les feuilles du grand chêne au coucher du soleil, noire... ”
  • “ Je sais qui c’est ! je sais qui c’ est ! l’interrompt Grignotis toute excitée. C’est la chatte qui vit derrière le volet bleu, on dirait un morceau de Nougat. C’est vrai qu’elle est appétissante, dit rêveusement la souris en se pourléchant. ”
  • “ ses yeux sont verts comme .. ”
  • . .. les pistaches ” coupe Grignotis, dont le péché mignon est la gourmandise.
  • “ les eaux printanières ” continue le chat Gris, que l’amour rend poète.
  • “ Quoi ! tu es amoureux de cette bêcheuse de Nougatine ! Tu aurais pu trouver mieux ! bougonne Ricanette.
  • “ Et pourquoi ne veut-elle pas de toi ? Moi je te trouve plutôt à croquer ! ”
  • “ je suis tout gris ! ” répond Le chat gris tout abattu.
  • “ Mais c’est très joli, le gris ! s’indigne Grignotis. Cela va avec tout ! ”
  • “ Il faut reconnaître que cela est tout de même moins joli que le vert ” se rengorge Ricanette.
  • “ Je ne suis pas du tout d’accord !, réplique Grignotis vexée. Le gris a tant de nuances : gris nuage, gris fumé, gris souris, gris bleu, gris vert, gris tourterelle, gris.
  • “ gnotis ” clame Ricanette, moqueuse, interrompant sans façon la bavarde. “ Revenons à nos moutons, ou plutôt à Chat gris . D’abord, lui as-tu parlé ? lui as-tu déclaré ta flamme ? ”, lui demande Ricanette qui se pique de littérature. ”
  • “ Hélas ! oui. elle ne me veut pas. Elle me trouve trop gros,elle dit que le gris la déprime, et que je suis trop vieux pour elle ! Et j’ai bien vu qu’elle n’a d’yeux que pour Réglisse.
 Le gros chat gris essuie une larme. ”
  • “ Non ! ce godelureau ! ce blanc-bec (c’est une métaphore, lance-t-elle courroucée à Ricanette qui s’étrangle de rire, car Réglisse est noir comme un ramoneur), qui papillonne à longueur de journées et dont on ne compte plus les rejetons ! ”
  • “ Une bêcheuse, avec une cervelle d’oiseau ! ” je l’ai toujours pensé, dit Ricanette méprisante. Choisis en une autre. Une de perdue, dix de retrouvées. Il y en a de plus jolies. Tiens ! la superbe blanche du boucher ! ”
  • “ Trop fade ! et elle a le nez aplati. Je la trouve laide et prétentieuse ”, dit le chat gris.
  • “ Et la tigrée de la maison aux volets bleus ; elle est sérieuse, a d’excellentes manières, ne rôde pas la nuit.. ” énumère Grignotis... Et puis... elle a un ventre couleur de pain d’épice, ajoute-t-elle, rêveuse...
  • je ne l’aime pas. D'ailleurs, c’est la favorite de Réglisse. Nougatine est bien plus belle. ”
  • “ Quel entêté !soupire Ricanette. Bon si tu aimes le genre cochon d'Inde, il y celle de la boulangerie, c’est presque la même, avec plus de poils et la plus jolie queue du quartier. ”
  • “ Tu parles ! dit Grignotis en haussant les épaules. C’est pas une queue, c’est un plumeau. A côté de l’élégance et de la finesse d’une queue de souris... ”
  • “ c’est sa mère que j’aime. Je ne veux pas d’elle, ni de la toute noire du 17, ni de Cannelle, la rousse du 26 qui a mauvais caractère. Elles n’ont pas le quart du charme de Nougatine. Elle, elle est si belle, si douce.. ”
  • “ Douce ! décidément l’amour est aveugle ” ironise Ricanette.
  • “ Je suis trop malheureux, soupire le chat gris, les yeux pleins de larmes. ”
  • “ Que faire ? Que faire ? ” répète Grignotis en tournant en rond et en lissant ses moustaches, ce qui l’aide à se concentrer.
  • “ Fais un régime. ” suggère Ricanette.
  • “ je serai toujours gris ”, dit le chat
  • “ Ne sors que la nuit. La Nuit tous les chats sont gris ! elle n’y verra que du feu ! “ réplique Grignotis toute contente de son astuce.
  • “ A quoi bon ! j’ai tout essayé ! Je n’ai plus envie de vivre ! sanglote le gros chat gris.
  • “ Allons voir Gringoire ” dit Ricanette . Il trouvera une solution.
Et les deux complices repartent demander conseil à Gringoire. Il faut à nouveau le tirer de son sommeil, ce qui le met de très mauvais humeur.
“ Quoi encore ! ne puis-je dormir en paix ? ”
-“ Gringoire, je t’en prie. Il faut nous aider. Le gros chat gris est amoureux de Nougatine qui s’en fiche éperdument. Il veut mourir. Que pouvons-nous faire ? ”
-“ Rien du tout ! Bonne nuit ! ” qui ronfle ostensiblement.
-“ Gringoire, sois bon. Il en va d’une vie ! ”supplie Ricanette, des trémolos dans la voix.
  • Il faut le sauver, ça urge” se lamente Grignotis.
  • “ arrêtez de me casser les oreilles ! ” Bon, je vais consulter le grimoire de mon arrière grand père Albert.
    Après avoir fouillé sous la fougère il extirpe un énorme livre à la couverture toute rongée.  
Grignotis se tortille dans son coin, très mal à l’aise. Gringoire la regarde de travers en l’ouvrant. Une centaines de pages, concernant les recettes de cuisine, ont fait l’objet de quelques goûters.
“ Il fallait bien nourrir les petits, s’excuse-t-elle, l’hiver dernier a été si rude. Je suis désolée ”.
Gringoire, se râcle la gorge et gonfle ses joues, signe de forte indignation. “Que je ne t’y reprennes plus ! ” dit-il d’un ton menaçant à Grignotis. ” Il tourne les pages du grimoire.
“ -Voyons : Recettes de séduction, charmes divers.. cas résistants... Ah, voilà qui concerne notre cas. “ Si vous avez tout essayé et que la personne convoitée résiste, il faut avoir recours au philtre d’amour. ”
Recette du philtre , notez :
“ prendre trois poils ou 3 cheveux de la personne désirée, et trois poils ou cheveux de la personne désirante : en faire une petite tresse ”
  • “ jusque là ça va, ” dit Ricanette.
“ Cueillir un trèfle à quatre feuille une nuit de pleine lune ”
-“ Oh !là là, ça se complique, soupire Grignotis.
-“ Recueillir 4 larmes de crocodile du Nil (voir p. 1018 comment faire pleurer un crocodile). ”
-“ Mon dieu, nous n’y arriverons jamais. On ne peut aller en Egypte.. ” gémit Ricanette, “ il y fait bien trop sec ”
  • Grignotis se moque “ Ne sois pas stupide, il y a aussi des crocodiles du Nil au jardin d’acclimatation . 
-“... et une dent de lait de souris verte ” gronde Gringoire que ces continuelles interruptions commencent à agacer sérieusement.
A ces mots, Grignotis se met à trépigner :
“ Une souris verte, cela n’existe que dans les contes. Chacun sait que les souris sont grises, ou blanches, - mais celles-là sont très laides et...

“ ...Mélangez le tout jusqu’à obtenir une crème que vous ferez avaler à part égale aux personnes concernées, le soir de la Saint Jean d’été, à minuit. ” hurle Gringoire exaspéré
-“ ... Mais nous sommes en novembre. D’ici juin, le chat gris sera mort. Ce grimoire est un fatras de stupidités indigestes, explose Grignotis. ”
- A ces mots Gringoire vire au cramoisi “.. stupidités indigestes ! ”. Tu n’as pas toujours pensé cela. Un livre qui a guidé des générations ! !et il referme le grimoire avec un claquement sec/ “ Je ne vous souhaite pas le bonsoir ! débrouillez-vous toutes seules avec votre matou pleurnichard ” Et il se retire dignement sous sa fougère.
“ Et voilà, tu l’as vexé définitivement, dit Ricanette. Que faire à présent ”.
-“ Je propose que nous réunissions une cellule de crise ” dit Grignotis, friande de formules journalistiques.
A force de grignoter le Monde Diplomatique, elle a considérablement enrichi son vocabulaire.
Le soir même Grignotis, Ricanette, Cachou, Belle, Manon, Cannelle et quelques autres habitants du quartier, se retrouvent en grand secret dans la grange de Madame Fantusia. Ricanette et Grignotis exposent la situation et insistent sur l’urgence de trouver une solution. Toutes les idées seront les bienvenues.

“ - On pourrait aller trouver un marabout pour désenvoûter le chat gris ”, chuchote timidement Cachou, pour laquelle le sentiment amoureux est si étrange qu’il relève de la sorcellerie ou de la médecine. Mais comme personne ne relève la proposition elle baisse les yeux et se fait toute petite.
-“ On pourrait kidnapper Nougatine, lui tirer un peu les moustaches, et ne lui donner à manger que du pain sec jusqu’à ce qu’elle accepte d’épouser le chat gris ” suggère Cannelle qui déteste Nougatine et se proposerait volontiers dans le rôle de geôlière. ”
  • “  Non ! il faudrait faire en sorte de modifier le jugement de Nougatine sur le chat gris. Il faut ... la rendre amoureuse de lui, déclare Belle  en déployant sa queue afin que tout le monde l’admire. Et j’ai à ce sujet une petite idée pour y parvenir. ”
  • “ Laquelle ? ” interroge en choeur l’assemblée.
  • “ Il faut d’abord que je consulte Yul ”
Yul est le chien de la boulangerie. Pas un prix de beauté, mais plutôt bon bougre, et bien qu’ils se chamaillent souvent, Belle et lui s’adorent, et elle le mène souvent par le bout du nez.
  • je doute qu’Yul ait la moindre ombre d’idée dans sa grosse tête, intervient Cannelle. Il me semble tout juste bon à sauter sur tout ce qui bouge et à mettre en pièces toutes les peluches. ”
  • “ Parles de ce que tu connais, veux-tu? Yul est un être sensible sous ses airs de brute. Je conviens qu’il est pataud, et pas toujours finaud, ce n’est qu’un chien. Mais pour mon plan il sera un parfait allié s’il veut coopérer, ce dont je me charge de le convaincre. J’y vais sur le champ ”; Et Belle s'éloigne.
 Après dix minutes de conciliabule, elle revient accompagnée de Yul qui roule un peu les mécaniques histoire d’impressionner l’assemblée de minettes. A sa vue quelques dos se hérissent, on entend quelques feulements, les plus téméraires grondent et sortent leurs griffes, tandis que Manon et Cachou se serrent l’une contre l’autre et s’efforcent de se cacher dans un coin sombre. Yul se dit qu’il aimerait bien faire une petite partie de chat perché mais l’heure n’est point aux amusements.
belle prend la parole :
“ J’ai expliqué mon plan à Yul et il accepte de nous aider, dit Axelle. ”
Un soupir de soulagement parcours l’assemblée.
“ Bon, explique-nous enfin en quoi consiste ce plan, s’impatiente Ricanette.
-“ Une seconde ! poursuit Axelle. ” J’ai dit que Yul a accepté de nous aider. Mais à une condition. “ 
  • “ ? ? ? ”
  • “ Laquelle ?
  • “ Yul exige que durant une semaine vous lui cédiez le quart de votre déjeuner. »
Un murmure de protestation s’élève. Yul est aux anges.
-“ Ce gros nigaud n’est pas encore assez gros, “se moque Cannelle, ce qui a pour effet de faire gronder Yul.
  • Toi, fais gaffe ! Je ne déteste pas le pâté à la Cannelle ”
  • -“ Tsst ! rappelle à l’ordre Belle. Tout travail mérite salaire et quand il s’agit de sauver une vie, on peut faire un petit sacrifice. D’ailleurs j’ai âprement négocié et réussi à réduire au quart les exigences de Yul. ”
Cachou trouve la pilule un peu amère à avaler. Le quart de son repas! Après tout, Nougatine est sa mère et elle a bien le droit d’aimer qui elle veut, et si le chat gris ne lui plait pas...
L’amour de la famille a ses limites. Chacun est libre de sa vie. Quant au gros chat gris, elle ne le connaît même pas. Cachou soupire, mais n’ose s’opposer à sa soeur Belle.
Cannelle pense : ”Celui-là il peut toujours attendre ! ! !
Avant de voir la couleur de mon assiette il lui poussera des plumes. ”
Quand à Manon, elle se dit que cela n'est pas si grave, et que de toute façon sa gentille maîtresse lui donnera un petit goûter en plus. Il n’aura pas à le savoir.
“ Aucune objection ? poursuit Belle. Si vous êtes d’accord, levez la patte avant droite et dites : “ je jure de donner chaque jour un quart de mon déjeuner à Yul en remerciement de son aide, et cela pendant huit jours ”.
Tous s’exécutent à l’exception de Ricanette et de Grignotis qui ont d’autres habitudes alimentaires.
-“ Cannelle !  j’ai dit la patte droite. Pas la gauche ” dit Axelle à qui rien n’échappe.
-“ Toi, je te réserve un chat de ma chatte ” pense Cannelle furieuse que son subterfuge soit découvert, et elle sourit suavement à Axelle en lui disant : “ oh ! mille excuses ! c’est que je suis gauchère .
-“ Bien ! à présent, peut-on enfin savoir quel est ce plan ” demande Ricanette qui ne tient plus en place.
-“  Je regrette de ne pouvoir vous en révéler les détails car il faut que la stratégie en reste secrète. La moindre fuite le comprometterait. Ce que je peux vous dire, c’est que cela aura lieu demain dès la nuit tombée. Ricanette je te charge de faire le guet en haut du grand tilleul afin de nous prévenir de l’arrivée de tout intrus. Je pense surtout à Charabia le voyou noir et blanc qui rôde souvent vers le 26. Toi, Grignotis, tu devras te débrouiller pour attirer Nougatine chez Yul ”.
-“ Mais c’est extrêmement dangereux, proteste Grignotis. Tout de même, l’amitié a ses limites. Je suis agile et rusée, mais Nougatine a la griffe acérée. Si elle me blesse ou pire. ”
  • “ N’aie crainte. Cannelle sera chargée de faire diversion au cas où les choses tourneraient mal pour toi ”.
  • “ C’est ça, compte sur moi ! murmure Cannelle. Je me demande quel goût peut avoir Grignotis ? en tout cas elle est dodue à point. ”
  • “ Manon, tu devras retenir Réglisse à la maison. Il ne doit sortir sous aucun prétexte. ”
  • Manon est bien contente, il fait plutôt frais ces derniers temps le soir et tant qu’on ne lui demande pas de sortir la nuit. Et puis Réglisse est un si charmant compagnon.
  • “ “ Cachou surveillera les jardins des 17 et 19 et nous avertira si quoique ce soit d’anormal se passait. Quant à moi, je surveillerai le 21 et j’irai chercher le chat gris lorsqu’il sera temps. ”
Sur ces paroles sibyllines Belle déclare la réunion terminée, remercie chacun et chacune de sa présence. On se prépare à rentrer chez soi. L’opération “ Motus et patte de velours ” est lancée.
Le lendemain soir à 21 heures tout se déroule comme prévu. A 20 heures Nougatine comme chaque soir descend au jardin prendre le frais en espérant rencontrer Réglisse qui lui aussi fait à cette heure son parcours de santé et surveille son territoire.
Grignotis passe sous son nez à plusieurs reprises, saute sur sa queue, ce qui finit par agacer Nougatine qui se met à la poursuivre et peu à peu, sans s’en rendre compte traverse la rue et se retrouve au milieu de la cour de l’ancienne boulangerie. Yul qui attend dans un coin a fini par s’endormir, mais Belle veille au grain, et elle lui tire l’oreille : “ elle est là : à toi de jouer, Yul ”
Nougatine regarde autour d’elle, anxieuse. Grignotis, cette maudite souris, qui lui a fait perdre toute prudence, a disparu. Elle est en terre ennemie. Tout à coup Nougatine voit surgir de l’ombre le terrible Yul, les babines retroussées sur des crocs terrifiants, le regard meurtrier. Epouvantée par son apparence et ses aboiements féroces, Nougatine a tout juste le réflexe de courir se réfugier dans le grand cerisier. Elle reste là, tremblante, la queue en écouvillon, le dos arqué, terrorisée. Yul qui l’a poursuivie, continue à gronder et à sauter vers elle au pied de l’arbre. Il aboie si fort que tout le quartier est bientôt en alerte. Dans la lumière de la lune son ombre est gigantesque et Nougatine est au bord de l’évanouissement. Elle pousse des miaulements déchirants, espérant que Réglisse l’entende et vienne à son secours. En vain. Belle attend dans son coin une bonne dizaine de minutes, en observant la scéne, tout en faisant sa toilette. Puis décidant que Nougatine est mûre à point pour la deuxième partie de son plan, elle va trouver le chat gris. Il est toujours dans son grenier à regarder tristement devant lui :
-“ c’est vrai qu’il a beaucoup changé ” se dit-elle. Pas vraiment l’allure d’un séducteur. ”
-“ Vite, vite chat gris, suis-moi, Nougatine est en danger ”
Aussitôt le chat gris sort de sa léthargie : ”Que se passe-t-il ?
Où est-elle ? ”
-“ L’imprudente est allée chasser chez nous, et Yul l’a surprise.
Sans hésitation le Chat gris se redresse, bombe la poitrine et raidit ses moustaches façon tigre de Sibérie. “ Allons-y ” dit-il.
Arrivé à la boulangerie, il constate la gravité de la situation en voyant sa belle transie de peur dans le cerisier, et Yul déchaîné à son pied. Il miaule un “ tiens bon mon petit Nougat, j’arrive ” à l’adresse de Nougatine, et un féroce “ à nous deux ! ” à celle de Yul qui se retourne et lui fait face, jouant son rôle de méchant à la perfection. L’amour donne des ailes au chat gris qui essaye de sauter à la gueule de Yul, le griffe, saute sur son dos. Yul résiste un certain temps, aboyant et grondant férocement, puis juge qu’il a suffisamment rempli son contrat et ne voulant pas courir le risque de se retrouver borgne, il capitule et s’éloigne.
Aussitôt le chat gris, en trois bonds rejoint Nougatine qui claque des dents, la réconforte, lèche tendrement le bout de son nez. Nougatine le regarde, éperdue de reconnaissance, et lui dit :
“ tu m’as sauvé la vie. oh ! merci, merci ”, et dans la lumière du clair de lune elle le trouve plutôt beau garçon, l’oeil vif et tendre, le poil gris argenté, et elle le lèche à son tour sur le bout du nez. Inutile de vous décrire l’air ravi de Chat gris, qui entre-temps vient d’être baptisé par sa belle “ beau grisou ”.
Depuis le mur du 19 Cachou, Belle, Grignotis, Ricanette, Manon et Réglisse qui les ont rejointes contemplent la scène, tout chavirés. Les deux amoureux redescendent du cerisier, Yul a mystérieusement disparu, et ils s’en vont queue dessus queue dessous abriter leurs amours. Toute la petite compagnie soupire d’aise et se congratule avant de se séparer. Belle, la queue fièrement dressée, ondulante, pose un peu plus que d’habitude et va rejoindre Yul qu’elle félicite longuement.

Quelques mois plus tard tous sont invités à la noce de Beau Grisou et Nougatine : leurs enfants petit-gris, Carotte, Neige et Miette de Nougat y sont chatons et chatonnes d’honneur. Eh oui ! l’amour ne fait pas toujours les choses dans l’ordre.




vendredi 2 décembre 2011

calendrier de l'avent 2

à Pibrac le week-end dernier au marché de Noël allemand, les anges étaient là....

jeudi 1 décembre 2011

calendrier de l'avent : 1

elle ne peut pas résister : à peine ai-je installé la crèche, que Cannelle se prend pour le petit Jésus et essaie d'y rentrer, malheureusement pour elle, qui pouvait le faire il y a encore quelques années, elle a désormais atteint sa taille de Maine Coon adulte; je suis toujours admirative de sa capacité à ne pour ainsi dire rien déranger.